Acton Institute Powerblog

Réflexion sur l’encyclique « Laudato Si »

Share this article:
Join the Discussion:

A French translation of Samuel Gregg’s The American Spectator article on Pope Francis’s eco-encyclical was published earlier this week in Nouvelles de France. Gregg is the Acton Institute’s director of research, and the article, titled “Laudato Si’: Well Intentioned, Economically Flawed,” was translated by Emmanuel d’Hoop de Synghem.

Peu avant la publication de l’encyclique du Pape François, Laudato Si, la plupart des commentaires focalisaient sur les implications et les liens qu’a cette encyclique avec le débat sur le changement climatique. Une tentative d’influencer ce débat fait clairement partie de l’objectif de cette encyclique, alors que cet exercice n’étaient plus effectué que par des organisations internationales, quelques ONG, des bureaucrates gouvernementaux et des professionels du lobbyisme. De plus, malgré les quelques intrusions dans des aspects très techniques, tel l’impact de l’air-conditionné, la véritable signification de ce long texte, ardu à lire par endroits, se situe plus généralement au niveau d’une réflexion théologique sur la relation de l’homme avec la nature.

The full translation can be found here, and the original English article is here.

Ann Marie Jakubowski

Comments